Résumé

Les maladies génétiques comme la myopathie de Duchenne sont des maladies rares et complexes et la pharmacologie ne propose pas de traitement efficace à ce jour. Après avoir réalisé la première cartographie du génome humain, le laboratoire Généthon, créé en 1991, oriente à partir de 1997 ses activités vers la vectorologie et élabore de nouvelles stratégies thérapeutiques pour combattre ces maladies. L’une de ces stratégies est la thérapie génique ou chirurgie du gène. La thérapie génique consiste à introduire le gène-médicament dans la cellule malade. Pour cela, les chercheurs utilisent un vecteur, c’est-à-dire un véhicule capable de transporter ce gène-médicament dans la cellule cible. Ce vecteur est produit à partir d’un virus rendu inoffensif.

Informations techniques

  • 


Année : 2007
  • 
Réalisation : AFM Service audiovisuel Gildas Debaussart
  • Support : DVD / Beta SP